05 avr. 2012

LE JEUNE ET LA PRIERE

Qu'est-ce que le jeûne?

home-priere-colombe2 

Jeûner c’est s’abstenir de prendre de la nourriture, soit pour un repas, soit pour une journée entière et parfois plusieurs jours. C’est aussi s’abstenir de certaines autres choses : 1Co7/5. On peut jeûner individuellement, en groupe, l’église. Nous devons tenir compte de notre état de santé avant d’entreprendre un jeûne et comment le faire.

Jeûner selon les principes bibliques c’est s’humilier : Esaïe 58/5 "est-ce un jour où l’homme humilie son âme" ; Ps 35/13.

Pour être agréable à Dieu, le jeûne doit être accompagné de sincérité, de vraie humilité, de sentiments charitables et d’un esprit de compassion envers les autres. C’est ce que nous retenons d’Esaïe 58. Le prophète souligne les comportements d’un jeûne charnel : l’irritation que produit la privation du plaisir de manger. (Esaïe 58/3-4)

Pour jeûner selon ce qui est agréable à Dieu, il faut comprendre plusieurs choses :                                     

  • C’est un temps de s'approcher de Dieu, que l’on consacre à rechercher sa présence, à se tenir devant lui, dans l’écoute et la prière.
  • C’est aussi un temps de réflexion sur nous-mêmes, d’examen de soi, qui doit conduire à s’humilier, à confesser ses péchés, à prendre de nouvelles décisions.
  • C’est un temps de la réconciliation, du pardon reçu de Dieu, du pardon accordé à ceux qui nous ont offensés et demander pardon à ceux que nous avons offensés. (Esaïe 58/6-7 ; Matthieu 5/23-24).
  • C’est un temps d’intercession ardente, la supplication, la prière intense et fervente, selon ce qu’écrit l’Apôtre Jacques au sujet du prophète Elie (Jacques 5/16), qui est monté sur le sommet de la montagne pour prier avec ferveur, pendant que le roi Achab descendait pour manger et boire. (1Rois 18/41)
  • C’est un temps pendant lequel Dieu révèle sa volonté, sa pensée, ses desseins : Actes 10/9-18 ; 13/2. Pendant qu’ils servaient  le Seigneur dans leur ministère et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit : "mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés".
  • C’est un temps de préparation aux victoires de Dieu Luc4/14Jésus, revêtu de la puissance de l’Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d’alentour.Le jeûne associé à la prière

Le jeûne, associé à la prière dans Esaïe 58/4, souligne le caractère d’urgence et d’extrême nécessité. Il marque l’intensité de l’intercession, la force de la supplication, afin que notre voix soit entendue d’en haut.

Le  jeûne, associé à la prière fait partie du combat dans lequel nous faisons intervenir Dieu et il est important d’être conscient qu’en réalité c’est le Seigneur qui combat avec nous et qui remporte la victoire. (Exode 14/13-14).

Jeûner et prier, c’est donc un temps de mise à part afin d’apporter à Dieu d’une manière solennelle et intense, les prières que nous voulons voir exaucées.

Le  jeûne, associé à la prière est décisif dans des situations très difficiles. Ceux qui sont appelés à chasser les démons savent que le jeûne associé à la prière est déterminant (Matthieu 17/21). Il permet de consacrer du temps à la recherche de Dieu. (Luc2/37).

Le  jeûne, associé à la prière et pratiqué selon la pensée de Dieu est d’une grande efficacité : 2Chroniques 7/13. Pendant que le roi Achab mangeait et buvait. Elie se courbait dans la montagne, dans la prière jusqu’à ce que la promesse de Dieu soit visible (1Rois 18/42).   La prière fervente du juste est d’une grande efficacité (Jacques 5/16-18).

Le  jeûne, associé à la prière, peut se comprendre comme le siège du trône de Dieu, devant lequel nous campons jusqu’à l’exaucement de notre prière, comme disait Jacob : (Gn 32/26).

Lorsque nous jeûnons et prions, nous devenons conscients que l’étau se desserre, que les forteresses sont renversées et que l’armée du diable est en fuite. Cependant il est important de rester vigilant, car il reviendra à la première occasion. (Luc4/13)

Le  jeûne, associé à la prière devient alors cette arme puissante dont parle l’Apôtre Paul. 2Co10/4-5 "Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas pas simplement humaines; elles tiennent leur puissance de Dieu qui les rend capables de renverser des fortersses. Oui, nous renversons les fuax raisonnements ainsi que tout ce qui se dresse prétentieusement contre la connaissance de Dieu, et nous faisons prisonnière toute pensée pour l'amener à obéir à Christ."

La prière et le jeûne font partie de ce combat  dans lequel nous faisons intervenir Dieu. Exode 14/14 : lorsque nous livrons le combat de la prière et du jeûne, ce n’est pas avec nos propres forces, mais nous dirigeons notre supplication vers le Seigneur qui entre alors avec nous et pour nous dans le combat et c’est lui qui met en fuite l’ennemi. Esaïe 59/19. C’est Dieu qui donne la victoire et qui combat pour nous. (Juges 5/20 ; 1Samul 17/47 ; 1Co 15/57-58). Après le jeûne et prière beaucoup de choses se débloquent et notre environnement spirituel devient favorable. (Mt 4/11 ; Luc 4/14-15).

Prions et demandons l'aide de notre Dieu, "car le vouloir et faire ne viennent que de Lui". A lui soit la gloire aux siècles des siècles! 

Posté par christine59100 à 15:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


COMMENT PRIER?

apprends-nous-à-prier

Dès l’instant où notre décidons que la prière est importante, nos luttes intérieures commencent. Le Professeur HALLESBY  explique dans son livre intitulé "la prière" : « la première bataille décisive dans le domaine de la prière est le conflit qui apparait au moment où nous voulons prendre des mesures pour être seul avec Dieu chaque jour. » Satan s’efforce de nous distraire par tous les moyens. Le Professeur HALLESBY continue   « Ce qui reste en nous de charnel cherchera instinctivement et inévitablement toutes les raisons possibles et imaginables pour ne pas prier à tel moment précis… »

Il est possible de prendre du temps pour prier ! Prenons l’exemple de Suzanna Wesley : mère de 19 enfants dynamiques dont John et Charles. Elle trouvait encore le temps de prier chaque jour. Cette femme profondément croyante accordait rarement au seigneur moins d’une heure chaque jour. Mais je n’ai pas d’endroit pour prier ! Suzanna Wesley non plus. Aussi, au moment choisi par elle pour parler à Dieu, elle prenait son tablier et se le mettait sur la tête. Ses enfants avaient appris à ne jamais déranger leur mère quand elle priait ainsi.

 

    1. Le Seigneur Jésus notre modèle

Marc 1/35 , Luc 9/18 ; 11/1 ; 9/28-29 ; 6/12 ; 5/15-16 ; 22/31-32 et Jean 17/1-26

Jésus priait, se livrait à la prière. au cours de son ministère terrestre public, son temps fut investi dans la prière. Prenons l’exemple de Jean 17 :

      - Jésus adresse sa prière au Père

      -  Lui confesse sa fidélité

      - Celui qui prie doit avoir un fardeau et un objectif précis

Il refusa de prière pour le monde mais pour les siens ; il avait un fardeau clair et un objectif précis. Il prie pour les siens.

      - Ce qu’il demanda au Père pour les siens

Qu’ils soient gardés au nom du Père : il présente clairement au Seigneur ce qu’il ne voulait pas. (Je ne prie pas pour le monde. Je ne prie pas pour que tu les ôtes du monde). La prière doit être précise.

Afin qu’ils soient sanctifiés par la vérité : le Seigneur avait le fardeau qu’ils soient tous sanctifiés. Tout au long de son intercession, il parle de la Parole de Dieu. La véritable intercession ou prière s’appuie sur la Parole de Dieu. La véritable base de la prière est la Parole de Dieu.

Le Seigneur lui-même était un exemple : Jean 17/19. Celui qui prie ne peut pas demander au Père de faire en d’autres ce qu’il ne lui a pas permis de faire en lui-même. Il faut qu’il soit différent de ceux pour qui il prie ou intercède. Il ne peut pas se tenir à la brèche pour les autres pendant que lui-même reste lié par les choses qui le retiennent captif. Jésus demande au Père de faire en ses disciples ce qui avait déjà pris effet dans sa vie. Il demande  qu’ils expérimentent ce qu’il avait déjà expérimenté et il demande au Père de faire d’eux ce qu’il était lui-même.

Cette prière de Jésus pour que les siens soient sanctifiés est une condition préalable pour celui qui prie à tous les niveaux. Sans une séparation de tous les péchés connus, une séparation du monde, toutes le

Afin qu’ils soient un : 17/21-23s tentatives d’intercession ne sont que du bruit. Le Seigneur n’écoutera pas celui qui entretient un péché quelconque dans son cœur.

-      il insiste

-      il explique toutes choses à Dieu

-      il donne au Père tous les détails

Afin qu’ils soient avec lui.

Afin que l’amour dont le Père l’a aimé soit en eux. 

S’oublier soi même et de s’engager pour les intérêts des autres. C’est la qualité fondamentale de celui qui prie. Jean 12/24-25 : cette mort au moi permettra à celui qui prie de plaider pour qu’un autre reçoive le meilleur de Dieu indépendamment de ce que lui-même reçoit du Seigneur.

Jésus était un suppléant, présentant tout ce qu’il pouvait, développait la pensée initiale aussi largement que possible et exprimant clairement ce qu’il voulait que le Père fasse (17/20).


    2. Le contenu de notre prière

  1)    Ephésiens : 1/16-23, 3/14-19

Nous apprenons beaucoup de choses :

  1. La prière  doit être remplie d’actions de grâces
  2. Elle doit être adressée à Dieu
  3. Elle est faite devant le Père
  4. Elle est accomplie dans un esprit de contemplation et d’adoration "le Père duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre"
  5. La prière a un but : "à cause de cela"
  6. La prière est entreprise dans l’humilité "je fléchis les genoux"
  7. Louange. Etc.

    Pour terminer prions que le Seigneur ouvre notre intelligence pour comprendre sa parole et que notre vie de prière se developpe jour après jour. Amen! 

      

Posté par christine59100 à 14:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

POURQUOI PRIER?

 

  priere

a) Dieu ordonne aux croyants de prier. Ce commandement de prier a été donné :

  - Dans l’Ancien Testament : 1Chroniques 16/11 ; Psaume 105/4 ; Esaïe 55/6 ; Amos 5/4-6. 

  - Dans le Nouveau testament, par le Seigneur lui-même : Matthieu 26/41 "veillez et priez"; Luc 18/1    "il faut toujours  prier" ; Jean 16/24 "demandez et vous recevrez".

Et les Apôtres : Eph. 6/17-18 "faites en tout temps…toutes sortes de prières" ; Col.4/2 "persévérez dans la prière" ; 1Thes.5/17 "priez sans cesse".

b) Parce que la prière est  efficace.

c) Dieu ne peut rien faire sur la terre à moins que nous le lui demandions. Il ne peut rien faire sur la terre sans que quelqu’un ne le lui ait demandé. Il est nécessaire qu’un homme sur la terre fasse descendre la puissance de Dieu sur l’œuvre du diable par la prière. Psaume 115/16 la Bible dit : « les cieux sont les cieux de l’Eternel, mais il a donné la terre aux êtres humains. » Dieu exerce sa volonté et règne sur la terre à travers l’homme. Il gouverne à travers l’homme recréé en Jésus-Christ.

 d) Lorsque nous prions Dieu nous révèle les choses à venir concernant ma vie, les choses cachées (Jérémie 33/3).

Dieu a des plans ou des projets pour ses enfants : Jérémie 29/11. Si vous veniez à Dieu dans la prière en disant « Père, quels sont tes plans ou tes pour moi ? Il vous révèlerait les plans ou les projets qu’il  a pour vous et vous marcherez selon ce plan. Si vous n’êtes pas un chrétien qui prie vous ne connaitrez  pas ses plans ou projets de bonheur que Dieu a pour vous.

e) Dieu a fait de la prière le seul moyen par lequel nous pouvons lui parler en ce qui concerne les œuvres de ses mains. Nous pouvons demander que sa puissance accomplisse ce qu’il a déjà déclaré qu’il ferait.

Dans 2 Chroniques 20/3-12, le roi Josaphat priait pare qu’il avait un problème, les moabites et les ammonites étaient entrés en guerre contre lui.

Au verset 6, il dit : « Eternel, Dieu de nos pères, n’est-tu as Dieu dans les cieux ? » Il a prié avec un cœur sincère disant au Seigneur ce qu’il avait dans le cœur. La position ou l’intonation de la voix dans la prière n’est pas important c’est la communion avec Dieu dans les cieux.

Il continua à parler au Seigneur au verset 7. Il demande à Dieu s’il n’est pas celui qui détient tout pouvoir ; puis il lui rappelle ce qu’il a dit dans sa Parole. Après que Josaphat ait rappelé à Dieu la promesse qu’il avait faite à Israël (versets 8 et 9), aux versets 10 et 11, il est venu au fait : « Dieu tu n’a pas permis à Israël de détruire ces gens et maintenant vas-tu rester assis et les regarder nous chasser de notre propriété? C’est cette prière qui suffit pour que Dieu agisse. Il est temps de ce tourné vers Dieu et lui parler concernant les œuvres de ses mains, ce qu’il a dit qu’il ferait.

f) La prière nous permet de recevoir de recevoir la bénédiction et la puissance de Dieu, et l’accomplissement de ses promesses : Luc 11/5-13 ; Actes 1/14 (résultat : Actes 2 :1-3) ; Actes 4/31 : ils furent tous remplis du Saint6esprit et annoncèrent la Parole avec assurance.

Paul demande toujours que l’on prie pour lui pourquoi ? Parce que son œuvre ne pourra être couronnée de succès sans l’intercession des chrétiens : Rom.15/30-32 ; 2Co.1/11 ; Eph.6/18-20 ; Phil.1/19 ; Col.4/3-4.

Jacques 5/14-15 dit ceci : le croyant peut obtenir la guérison divine en réponse à la prière de la foi.

g) Dans son plan de salut pour l’humanité, Dieu a fait en sorte que les croyants deviennent ses collaborateurs. Dans ce processus de la rédemption chaque croyant devrait à travers la prière chercher à connaitre Dieu et à parvenir à une union avec lui et ses plans au point de devenir réellement l’ami de Dieu (Exode 33/11).

La prière fervente du peuple de Dieu en vue de l’avancement du royaume de Dieu permet que la puissance de Dieu se manifeste afin d’accomplir ses desseins.

prière

Que le Seigneur dispose nos coeurs à comprendre et à mettre en pratique sa parole! 

 

 

 

 

 

 

Posté par christine59100 à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mars 2012

QUELQUES EXEMPLES BIBLIQUES DE PRIERE

 

bible image

 

  1. Actes 1/12-14 : réunion de prière à la chambre haute. Dieu accomplit la promesse faite dans Actes1/4-5 en Actes 2/1-4.
  2. Guérison du boiteux : à l’heure de la prière : c’était la neuvième heure. Actes 3/1-11, 16 ; 4/22.
  3. Réunion de prière des chrétiens face à l’opposition : Actes 4/23-31. Pierre et Jean arrêtés et traduits devant le sanhédrin, interrogatoire après la guérison du boiteux : Actes 4/5-6,7-9. Dès les premières menaces d’opposition des juifs, l’église a senti le besoin de prier Dieu. La réponse de Dieu : Actes 4/31.
  4. L’Eglise prie pour Pierre emprisonné : Actes 12/1-19, verset 5b : « et l’église ne cessait d’adresser pour lui des prières à Dieu ». Résultats : 12/6-19, versets 6-7, 11. Hérode et les gardes sont morts pourquoi ? Parce que Dieu dit : « A moi la rétribution, à moi la vengeance ».
  5. Femmes réunies en prière : Actes 16/11-15. Paul arrive à Philippes et hors de la porte, vers une rivière et là les femmes s’étaient réunies pour prier. Dieu voyant leur besoin (Exode3/7-10), envoya Paul pour le salut de Lydie (Actes16/15,40).
  6. Paul et Silas en prison : Actes 16/25-40, salut du geôlier et sa famille : Actes 16/29-34. La plainte des maîtres de la servante qui avait un esprit de python (Actes 16/16-18) et prison : Actes 16/19-24. Qu’ont-ils faits ? Verset 25 et miracle : 16/26.
  7. La prière d’Esdras : 9/1-5, 10/1a. le contenu de sa prière : 9/6-15. Lorsque j’entendis ces choses : 9/1-2. Il prit la résolution de prier. Résultats : 10/1b, le peuple se mit à pleurer pendant qu’Esdras priait et confessait leurs péchés devant le Seigneur. Le peuple pris la résolution de renvoyer les femmes étrangères avec leurs enfants : 9/2-5 ; 10/10-12. Il ajouta à sa prière le jeûne.
  8. Habakuk 2/1. Si tu veux que Dieu te parle, reste à ton poste et veille. Résultat 2/2-4 : ‘’l’Eternel m’adressa la parole et dit. »
  9. Anne dans Luc2/36-39.

 A quel moment prier ?

  • Ephésiens 6/18-20 : « en tout temps »
  • 1Thes5/17 : « prier sans cesse »

 Quelques sujets :

  1. Ephésiens 6/18b, 19a : « prier pour les saints (chrétiens : l’église), « prier pour moi »; les serviteurs de Dieu (Actes 4/23-31 ; Col4/3) ;
  2. Dans Jean 17, Jésus prie pour les siens ;
  3. Prier pour tous les hommes (salut) : 1Timothée2/1-4 ;
  4. Prier pour que Dieu envoie des ouvriers dans la moisson : Mt9/37-38 ;
  5. Prier pour le pays : 2Chroniques7/14 ;
  6. Prier pour sa ville : Gen 18, Abraham a prié en faveur de Sodome.
  7. Etc.
  Que le Seigneur vous bénisse!

 

 

 

 

Posté par christine59100 à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

ANNE DANS 1SAMUEL1

Lecture Biblique : 1Sam 1/1-20 

bible310

 

ELKANA avait deux femmes : Peninna avait des enfants et Anne n’en avait pas, son mari l’aimait mais l’Eternel l’avait rendu stérile. Chaque année Elkana montait à Silo avec sa famille pour se prosterner devant l’Eternel et lui offrir des sacrifices (1Sam1/1-6).

1Sam1/7, nous montre que pendant plusieurs années, Peninna, sa rivale la mortifiait (humiliait, offensait…). Elle pleurait à chaudes larmes et ne mangeait point. Elle était dans l’angoisse, le cœur attristé, meurtrie, brisé, très affligée et l’amertume dans l’âme.

Que fait-on souvent dans cette situation ?

- on murmure contre Dieu, on se culpabilise, on rejette la faute sur les autres, on juge et abandonne la foi, etc.

– la prise de conscience conduit à prendre une décision, à agir (action) : 1Sam1/9-12).

  • Au verset 9, Anne se leva et Ephésiens 5/14 dit : « réveille-toi, toi qui dors relève-toi d’entre les morts, et Christ t’éclairera. »
  • Au verset 10 : « et l’amertume dans l’âme, elle pria l’Eternel et versa des pleurs. » la Bible dit : « invoque-moi dans la détresse. » (Jérémie 33/3)
  • Au verset 12 : « comme elle restait longtemps en prière devant l’Eternel … »  (Col 4/2 : persévérez dans la prière…).
  • 1Sam1/13-16 : « Anne répandait son âme devant l’Eternel », verset 17 : Eli lui dit : « va en paix » et Phil.4/6-7 : « … et la paix de Dieu gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. »
  • 1Sam1/18 : « … Et cette femme s’en alla. Elle mangea, et son visage ne fut plus le même ». lorsqu’on sort de la présence de Dieu, on ne peut plus être la même personne. Ps34/6 dit, je cite : « Quand on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, et le visage ne se couvre pas de honte. »
  • 1Sam1/ 19b-20 : Dieu répond à la prière de Anne. « … et je te répondrai,… » (Jérémie 33/3).

L’exemple d’Anne doit nous encourager à nous tourner vers le Seigneur avec assurance quelque soit ta situation actuelle en t’appuyant sur les promesses de Dieu. Hébreux 4/16 dit ceci : « approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. »

Que nous dit le Seigneur par rapport à nos besoins ? Jean 14/13-14 : « Et tout ce que vous demanderez en moi nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai » (Phil.4/6-7 ; 1Jean5/14-15).

Approche-toi donc du Seigneur maintenant avec assurance pour que tu sois secouru dans tes besoins. Amen !

 

Posté par christine59100 à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LE BUT ET LE FARDEAU POUSSENT A LA PRIERE

Celui qui prie doit être en règle avec Dieu. Il doit vivre une vie qui satisfait constamment le Seigneur. Il doit avoir un fardeau et un but.

Le but et le fardeau poussent à la prière donc à l'action. Le fardeau conduit à la prière. Les grands fardeaux conduisent à une grande prière (intercession) et quand il n'y a pas de fardeau, il ne peut avoir de véritable prière (intercession).
L'Apôtre Paul était cet homme : 1co4/1-4, 7/25 ; Actes 23/1 ; Romains 15/21-17.

Bible-ouverte-par-des-mains 

Paul avait le fardeau pour le peuple de Dieu : (2co11/28 Galates 4/19 ; Colossiens 1/28-29, 2/1-3)

  1. Paul avait un but pour les perdus, c'était de les amener au Seigneur Jésus. Ce but était un fardeau écrasant pour lui : Rom 9/1-3. Ce fardeau le conduisit à intercéder (prier) pour leur salut et cette intercession (prière) le conduisit à répandre l'Evangile.
  2. Romains 1/9-15 : Paul voulait aller à Rome afin d'évangéliser les perdus et de former les églises des saints. Les deux tâches étaient des fardeaux pour lui. Son but était clair. Il s'est investi dans la prière.
  3. Paul accorda à la prière (l'intercession) une valeur primordiale. Cela se manifeste sous deux formes :

a) il priait : Romains 1/10, Ephésiens 1/16 ; 3/14-16, Colossiens 1/3, 9 ; 2/1 et 1Thes. 1/2.
Paul était toujours entrain de prier pour les églises. Il priait (intercédait) sans cesse. Il faisait toujours mention d'elles dans ses prières. Il fléchissait les genoux devant le Père pour elles. Pour lui, la prière (l'intercession) était un grand combat (une bataille). Il combattait et les mentionnait dans ses prières.


Il connaissait la volonté de Dieu et les plans de l'ennemi pour elles. Il priait parce que l'ennemi était à l'œuvre. Il veillait toujours dans la prière. Il élevait un mur de protection autour de chaque église pour qu'elle soit protégée des attaques de l'ennemi. Paul détruisait ce que l'ennemi avait bâti et bâtissait des murs de protection dans la prière pour chaque saint et chaque assemblée.
C'est pour cela que Dieu dit : « Je cherche parmi eux un homme qui élève un mur, et qui se tienne à la brèche devant moi en faveur du pays, afin que je ne le détruise pas ; mais je n'en trouve point. » (Ezéchiel 22/30).


b) il invitait les autres à prier
Romains 15/30-32 : il avait compris que la sécurité ne résidait que dans le fait d'apporter toutes choses à Dieu dans la prière. Paul combattait dans la prière. Il accordait de la valeur à la prière individuelle. Mais aussi, Il exhorta les chrétiens et les supplia de prier pour lui.

Il connaissait la puissance de l'ennemi et la grande puissance de Dieu qui était libérée quand plusieurs croyants priaient. Il considérait leur prière d'une grande importance. Il comprit la valeur non seulement de la prière mais de plusieurs prières. Il donna de l'importance à la qualité mais aussi à la quantité. Il savait que son succès dépendait de leurs nombreuses prières. (2Co1/11)

Ephésiens 6/18, Colossiens 4/2-4 : il croyait que Dieu agit en réponse à la prière, que si les hommes prient, Dieu exaucerait, et qu'il y aurait plusieurs choses que Dieu ferait en réponse à la prière qu'il ne ferait pas sans la prière. Il était pleinement persuadé que Dieu exaucerait les prières faites par des gens en faveur des autres (intercession). Aussi il exhortait les croyants à intercéder pour les autres et pour lui-même.

Il œuvrait pour qu'ils prient constamment, sans cesse, toutes sortes de prières, luttent dans la prière, œuvre dans la prière, combattent dans la prière, persévèrent dans la prière et gagnent dans la prière.

Il savait que le croyant qui prie et qui veut réussir doit vaincre d'abord l'ennemi dans la prière avant de l'affronter sur le terrain. Derrière l'ennemi visible, les forces puissantes de l'ennemi spirituel dans le domaine invisible ne se soumettent que par la prière. Une fois ces forces renversées, le combat est gagné dans le domaine visible.

Il priait et exhortait les gens à prier avant d'agir. Il priait et invitait les gens à prier pendant qu'ils étaient en action et il priait et invitait les gens à prier après qu'ils aient agis.

ENSEIGNE NOUS A PRIER !  

Posté par christine59100 à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LA DÉFINITION DE LA PRIÈRE

FM BOUNDS a écrit, je cite : « la prière est le contact de l’âme avec Dieu. Dans la prière, Dieu se penche pour embrasser l’homme, le bénir et l’aider en tout ce dont Dieu peut imaginer ou en tout ce dont l’homme a besoin. »

Charles Spurgeon ajoute : « la prière est le fin nerf qui actionne les muscle de la toute-puissance de Dieu. »

La prière qu’est-ce  au juste ?   

prière

a)    La prière : c’est parler ou dialoguer avec Dieu, venir vers lui avec des paroles sur nos lèvres, dans notre cœur ou dans nos pensées.

Dialoguer ou parler avec Dieu signifie non seulement que je prononce des prières, mais aussi que Dieu répond.  Jérémie 33/3 : « Invoque-moi et je te répondrai ; je t’annoncerai de grandes choses, des choses cachées, que tu ne connais pas. » et Romains 10/13 : « Car quiconque invoquera le Nom du seigneur sera sauvé. »

 b)   La prière : c’est une puissance qui fait mouvoir le bras de Dieu (Jérémie 29/11-14).

Exemples :

  • A la prière de Josué, le soleil s’arrêta presque une journée entière au ciel, jusqu’à ce que la bataille contre l’ennemi fût gagnée (Josué 10/12-14).
  • Elie pria et il ne plut pas pendant trois ans et demi (Jacques 5/17) et (1Rois17/1). Puis il pria de nouveau, et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit (Jacques 5/18).
  • Quand l’Eglise de Jérusalem pria, Dieu brisa les chaînes de Pierre en prison, de sorte qu’il pu se lever et sortir de prison (Actes 12/6-9).

 c)    La prière est une arme sûre dans notre combat spirituel. (Romains 15/30-31 ; Ephésiens 6/18-20).

Dans la version Parole Vivante, Ephésiens 6/18 : « demeurez en communion avec l’Esprit par une prière persévérante, car l’efficacité des armes spirituelles dépend d’une intercession qui ne se relâche point. Restez donc alertes et vigilants, attentifs aux occasions favorables, remplis de l’Esprit, plaidant avec une insistance infatigable pour tout ce qu’il vous aura mis à cœur. Occupez vos veilles à crier à Dieu, à intercéder pour ses serviteurs. »

d)   La prière est comme la respiration de l’âme (Romains 12/2) : « …persévérez dans la prière et prier avec fidélité… » la respiration se fait automatiquement, inconsciemment et sans cesse. Le chrétien ne peut vivre sans prier, sinon il met sa vie spirituelle en grand danger.

e)   La prière c’est crier à l’Eternel : Ps 3/5

f)    La prière c’est invoquer le nom de l’eternel : Genèse 4/26

g)   La prière c’est élever son âme à l’Eternel : Ps 25/1

h)   La prière c’est chercher l’Eternel : Esaïe 55/6

i)    La prière c’est s’approcher du trône de grâce : Hébreux 4/16

j)    La prière c’est s’approcher de Dieu : Hébreux 10/22.

 

 

 

Posté par christine59100 à 16:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 mars 2012

LA PRIÈRE FERVENTE DU JUSTE A UNE GRANDE EFFICACITÉ (Jacques 5/16)

  Ps 34/23 : "Quand les justes crient l'Eternel entend..." et Prov. 15/29 : "... Mais Il écoute la prière des justes." Nous pouvons dire que quand les enfants de Dieu prient, Dieu entend et quelque chose se passe : 2 Chr 7/14.

Nous avons plusieurs exemples bibliques : Josué 10/12-16 : "Soleil arrête-toi sur Gabaon! Et toi, lune, fais halte sur la vallée d'Ayalôn" Aussitôt, le soleil et la lune ont suspendu leur cours sur l'ordre de Josué jusqu'à ce que les Israélites aient battu les ennemis de l'Eternel. Anne : 1 Sam 1/9-28 et le Prophète Elisée : 2 Rois 4/8-37.

Qu'est-ce que prier? prier c'est parler ou dialoguer avec Dieu.

Comment prier ? - Prier avec foi puisque Dieu écoute nos prièreset Jésus dit : "Si vous demandez..., je le ferai." : Ps 65/3, Jn 14/13-14, Nous devons nous approcher avec assurance du trône de Dieu : Hé 4/16. - Prier sans cesse : 1 Thes 5/17. - Persévérer dans la prière : Luc 18/1-7. - Prier selon la volonté de Dieu : 1 Jn 5/14-15.

L'une des principales obstacles à la prière c'est le péché, qui empêche Dieu de nous écouter : Esaïe 59/1-2. Eloignons-nous du péché pour que notre cris parvienne à Dieu comme un parfum de bonne odeur.

Le Seigneur veut que tu pries pour que les choses changent dans ta vie et autour de toi. Si tu ne pries pas ou plus, alors demande au Seigneur de réveiller ton esprit comme il réveilla l'esprit de Cyrus (Esdras 1/1). Que le Seigneur vous bénisse. Amen!

 

Posté par christine59100 à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]